Bienvenue sur ce site d'information sans but lucratif, consacré aux années 60, à son environnement, à sa musique, à ses amplis, ses guitares et aux groupes anciens et actuels qui perpétuent cette magie des sixties !

 

 

 comment faire pour....... : joindre le webmaster utiliser ce lien ...... :               ajouter ce site à vos favoris d'un simple clic sur ce lien !

groupes instrumentaux Françaisgroupes instrumentaux étrangersThe VenturesThe Shadowsgroupes vocaux français des sixtiesLes Chats Sauvages  groupes amateurs du début des sixtiesles anciens catalogues de musiquelieux, objets, personnages des 60's      des guitares, des amplis, et des effetsmédiasles liens


KENT basse 822 hollow-body - 1967

Parfaite illustration du savoir faire des fabriquants japonais en 1968, cette basse modèle 822 est une belle pièce de lutherie. Trouvée sur Ebay USA pour le prix d'une Squier, je lui ai fait subir les nettoyages et petites restaurations habituelles. Elle possède toutes ses pièces d'origine ce qui est relativement rare. Visite guidée ci-dessous !


Tout d'abord ci-dessus, voici le catalogue KENT de l'année 1968 relatif aux guitares de la série 800, montrant les couleurs disponibles, et les modèles six cordes avec vibrato Kent ou Bigsby, douze cordes et basse. Vous pouvez y consulter les spécifications techniques en zoomant sur cette image ... (vous appuyez sur la touche control ou Ctrl de votre clavier, et vous zoomez avec la molette de votre souris).

      

Lors de la réception de la guitare, il manquait un oeillet (bushing ci-dessus à gauche), et j'ai eu la chance d'avoir un ami tourneur qui m'a refait les quatre à l'identique (merci Christophe). Les mécaniques capotées sont en parfait état et se tournent avec une facilité et une précision étonnante.

    

Ce cordier n'est pas sans rappeler celui de la télécaster avec un seul pontet pour deux cordes ... soucis d'économie ? C'est un peu génant particulièrement pour régler l'intonation de la corde MI. Le capot de cordier est une belle pièce avec la marque Kent emboutie. Mention particulière pour la qualité des chromes qui font encore bonne figure malgré leur quarante ans largements sonnés !

     

Alors que certaines marques se contentent de deux vis pour la fixation du capot, Kent nous gratifie de deux superbes boutons molletés (ci-dessus à gauche), qui viendront se fixer, au travers de deux "amortisseurs" en feutrine blanche, sur deux tiges filetées. Abondance de biens ne nuisant pas, nous avons également droit à deux "repose-doigts" en palissandre, permettant au choix du mucisien, de jouer au pouce ou au doigts !

    

Les micros sont munis de pôles individuels réglables. Ils sont fixés, ainsi que le commutateur à trois positions, sur un support qui est un pickguard trois plis écaille de tortue. Notons la position inclinée du micro manche qui est relativement inhabituelle. Une cuvette chromée permet l'accès à la vis de réglage du manche.

    

La tête est symétrique 2+2. Alors que le manche et l'arrière de la tête sont en vernis "naturel", la face avant est de couleur noire. Il ne s'agit pas d'un vernis ou d'une peinture, mais d'un placage collé qui paraît être un pickguard quatre plis noir/blanc/noir/blanc, dans lequel est incrusté un motif décoratif ainsi que la marque KENT en lettres cursives, ces deux éléments étant en nacre.

   

Le manche est en trois parties assemblées. Il mesure 40 mm au sillet et 54 mm au talon. Il comporte une frette zéro. Les repères sont de forme rectangulaires et de grande taille. Il est entouré d'un binding trois plis blanc/noir/blanc.
Le binding extérieur au niveau de la première case avait disparu ! J'en ai découpé un morceau dans une plaque de pickguard trois plis (blanc/noir/blanc) et l'ai recollé en place. (ci-dessus à droite).

    

Il s'agit d'une guitare semi-acoustique (hollow-body) à table bombée sur les deux faces (arch-top). Un triple binding entoure la caisse et ajoute au caractère luxueux de la décoration. Un autre logo Kent identique à celui de la tête, est incrusté sur la caisse ! Le poids est un peu supérieur à celui auquel on pourrait s'attendre de la part d'une guitare de ce genre.

    

L'électronique est classique, un commutateur trois positions et un potentiomètre de volume et de tonalité pour chaque micro. Quelques petits crachotements des boutons, et un petit effet microphonique, mais rien  de bien grave. J'ai reporté la révision de l'électronique à plus tard, compte-tenu de la difficulté relative de démontage et de remontage à travers les ouies. Le son acoustique est assez faible, guère plus que celui d'une solid-body. Par contre, une fois branchée, la guitare projette un son très clair et les notes sont distinctes sans bourdonnement. Le sustain n'est évidemment pas ce qui se fait de mieux, mais le jeu est facile et l'action est correcte, au prix tout de même d'une cale de bonne taille sous le talon du manche.

 


En conclusion, c'est un très bel instrument qui séduit d'emblée par son esthétique, son accastillage et un vernis sunburst trois couleur, craquelé par l'âge, vraiment magnifique. Elle existe bien entendu en six et douze cordes comme l'indique le catalogue en tête de page, alors si vous en trouvez une n'hésitez pas !

Si c'est sur Ebay, car on ne les trouve guère qu'aux USA, n'oubliez pas de demander des photos pour vérifier visuellement l'état de l'instrument. Tenez compte du coût de l'expédition (environ 100 à 120 $ pour la France) ainsi que des taxes aéroportuaires, douanières etc.


 

retour en page d'accueil