Guitare

Bienvenue sur ce site d'information sans but lucratif, consacré aux années 60, à son environnement, à sa musique, à ses amplis, ses guitares et aux groupes anciens et actuels qui perpétuent cette magie des sixties !

 

 

 comment faire pour....... : joindre le webmaster utiliser ce lien ...... :               ajouter ce site à vos favoris d'un simple clic sur ce lien !

groupes instrumentaux Françaisgroupes instrumentaux étrangersThe VenturesThe Shadowsgroupes vocaux français des sixtiesLes Chats Sauvages  groupes amateurs du début des sixtiesles anciens catalogues de musiquelieux, objets, personnages des 60's      des guitares, des amplis, et des effetsmédiasles liens

         LES GUITARES KENT SUEDOISES

Kent est une marque relativement peu connue. J'ai été amené à m'y intéresser car la première guitare basse que je me suis acheté en 1963 était une Kent. Elle coutait aux environs de 600 F, et tout mon argent de poche économisé depuis plusieurs mois y était passé pour réunir cette somme importante pour un collégien sans ressources ... !  

Et j'en étais très content car elle avait un son bien rond, qui donnait sur mon ampli à lampes (recta PP45) un son de contrebasse ! Le manche avait une touche rapportée qui était probablement en palissandre, mais le dos du manche lui-même était recouvert de celluloïd (sic) de couleur noire. La tête était pourvue de grosses mécaniques chromées et capotées, dont la forme se rapprochait des Fender, chose rare car la plupart des basses de l'époque possédaient de petites clés en plastique.

C'est le résultat de mes recherches sur cette marque Kent de fabrication Suédoise, que je vous relate ici.

 

                                  Commençons par un petit historique

 

La firme Suédoise Hagström est née vers 1925 et avait une activité de fabrication d'accordéons et harmonicas. 

Elle exportait ses produits vers les Etats-Unis par l'intérmédiaire d'un distributeur New-Yorkais Buegeleisen & Jacobson. et notamment les guitares acoustiques Bjarton/Landola, que B&G commercialisaient sous le nom d'Espagna.

Suivant en celà la tendance de l'époque, elle commença à se tourner vers la fabrication de guitares électriques en 1957/58. Et comme beaucoup d'autres fabriquants européens, elle va utiliser dans un premier temps les matériaux et techniques déjà en pratique pour la fabrication des accordéons. Les plastiques colorés pailletés, les boutons-poussoirs nacrés etc ...

Les premiers modèles solid body, au design original, les ES P24 standard et ED P46 en diverses variantes standard, sweetone, ou deluxe furent fabriqués jusqu'en 1962. Elles étaient très légères puisque le corps en bois creux est enserré dans une coque en plastique moulée, jusqu'à la touche faite d'une matière également plastique mais translucide dans laquelle les frettes étaient noyées. Elles étaient labellisées Hagström ou Goya

                         Ci-dessous les premières "Hagström" ou "Goya", produites à partir de 1958

                                                                                   Les basses

  

                           Une très belle basse Goya avec la tête "Duck Neck", dite aussi "Batman"

  

En 1962 toute la gamme de guitares et basses est restylée dans un look fortement influencé par Fender. Hagström va commercialiser cette nouvelle gamme de guitares sous d'autres labels que le sien, et notamment KENT.

KENT était alors une marque déposée d'accessoires de musique, d'origine Japonaise et vendus aux U.S.A par ce distributeur New-Yorkais., et Hagström décida d'utiliser cette marque pour des raisons de marketing, afin de diffuser ses guitares en Europe.  Pour l'Angleterre, elles le furent sous le nom de Futurama, qui était une marque déposée du distributeur Selmer.

En 1962 naquirent donc les PB 24 séries (ci-dessous), qui furent fabriquées jusque dans les années 66/67, et qui recevaient la marque correspondant au pays dans lequel elles étaient distribuées. Théoriquement la signification de PB 24 est la suivante : "Pickup Board - 2 micros - 4 switches - Guitare (ou Basse)".

Les planches photos qui suivent montrent des PB 24 séries labellisées Hagström, Kent, Futurama. Le corps des premières séries était un "sandwich" composé de bois recouvert de vinyl, sur lequel était vissée la face avant fait d'un seul bloc de plastique moulé de la couleur du dos, englobant  les micros. Une stucture originale, certainement plus rapide à l'assemblage et donc plus rentable pour le fabricant, en tout cas jamais revue sur d'autres fabrications.

Voici dans les principales couleurs disponibles, les versions guitares six cordes équipées avec le fameux vibrato Hagström "Tremar" introduit en 1961, que les frères Jacobacci montaient sur leurs Ohio, et que Major Conn vendait en accessoire séparé, c'était le must..!

Et voici ci-dessous les  basses PB 24 B

La forme des têtes évolue et devient plus classique, et les PB241 deviennent  F11 et FB.

Les dernières séries perdront leur face avant en plastique moulé, pour un corps plus traditionnel, et une tête peinte de la couleur du corps.

Certaines guitares seront dotées de trois micros comme cette "Cromwell" bleue qui ne fut produite qu'à très peu d'exemplaires à destination du marché U.S. !

Détail de l'évolution de la forme des têtes, qui pouvaient être labellisées suivant les besoins, Kent, Hagström ou Futurama par un simple logo adhésif.

Petite parenthèse pour noter que FUTURAMA (comme KENT), n'était pas un nom de fabricant, mais une marque déposée de l'importateur/distributeur britannique Selmer, qui en présentait dans son catalogue.

C'est en fin 1955 qu'apparaît la première Futurama, trois micros/vibrato, manche mapple, entrée jack sur le dessus du corps. La finition sunburst, pick-guard blanc sera la seule couleur importée par Selmer, mais il existait d'autres teintes disponibles dans son pays d'origine comme le noir et le rouge. Elles étaient fabriquées par la firme Resonet en Tchécoslovaquie, et le modèle original se parait du joli nom de "Grazioso". En 1959, apparaît la futurama III, qui se différenciait par une touche couleur palissandre, une entrée jack reportée sur le coté, et un cordier/vibrato modifié.. Elle était désormais fabriquée par Jolana.. D'autres modèles Jolana continuèrent d'être proposés dans le catalogue Selmer jusqu'en 1965.

Mais déjà, à partir de 1964, apparurent les modèles de fabrication Hagström, qui n'étaient d'ailleurs pas des modèles spécifiques, mais des modèles Hagström, relabellisés Kent ou Futurama.

Il y eut même des Futurama japonaises fabriquées par Teisco, comme vous le verrez en page "Guitares Kent Japonaises .

Pour ceux qui voudraient en savoir beaucoup plus sur les guitares Futurama voir le site (en Anglais of course) :

http://www.steverussel.freeserve.co.uk/hofner/futurama/fut.html

 

retour page précédente